AGSAS

 

 

Association des Groupes

de Soutien au Soutien

L'association et sa charte, L'historique, Le décès de Jacques Lévine, les membres du C.A., nous contacter, adhérer...

L'AGSAS fête ses 20 ans 

Historique

1973 - Séance fondatrice - Au cours d’une réunion de préparation d’articles pour la Revue de Pédiatrie, une institutrice, Romaine Landier, s’écrie : "Vos considérations intellectuelles ne m’intéressent pas pour l’instant. Je suis préoccupée par le cas d’un enfant". Jacques Lévine fait sienne sa demande, et la séance se transforme en travail de Soutien au Soutien ...


1974-1975 - Des groupes se constituent, à Paris d’abord, puis dans plusieurs villes de France et fonctionnent de façon régulière dans divers secteurs : enseignants de maternelle, de primaire et de collèges ; inspecteurs de l’éducation nationale ; conseillers d’orientation ; orthophonistes ; psychologues scolaires ; rééducateurs ; chefs d’établissement. Nombreuses séances d’information en France et premiers colloques.


1993 - Création de l’AGSAS pour assurer développement et pérennité aux activités précédentes. Extension du nombre de groupes, notamment auprès des formateurs de formateurs et dans le cadre des collèges et lycées professionnels. Des groupes d’enseignants tiennent, avec la participation de membres de l’AGSAS, des réunions de co-réflexion sur la base du soutien au soutien, pour élaborer de nouveaux modes d’accueil et de relation dans leur établissement. L’AGSAS crée aussitôt un outil de travail, d’abord bulletin de liaison puis rapidement revue à part entière "JE est un autre".


1996 : Création des ateliers de philosophie pour enfants avec Agnès Pautard et Dominique Sénore.

Le décès de Jacques Lévine

Monsieur Lévine, Président d’honneur de l’agsas et fondateur des groupes de soutien au soutien, nous a quittés le 23 octobre 2008. Vous trouverez ci-dessous les paroles prononcées lors des obsèques de ce dernier par Jeanne Moll, présidente de l'AGSAS à l'époque. Les membres de l’agsas ont rendu hommage à Monsieur Lévine, le samedi 6 décembre 2008, au Foyer des Lycéennes à Paris. Un hommage solennel lui a été rendu au Palais du Luxembourg, à Paris, le 23 mai 2009.

« Chère Hélène, chère
Madame Lévine,

 


je voudrais d’abord vous
 exprimer, au nom de tous mes collègues et amis de l’Agsas , mes
sentiments d’affection et de profonde gratitude en ces moments
 douloureux. Beaucoup d’entre nous savent combien vous avez été
 activement présente dès les débuts de la vie de l’association que
 je représente aujourd’hui . La revue Je est un autre n’aurait pas
 vu le jour sans votre investissement infatigable , j’en ai été
 maintes fois témoin. L’accueil chaleureux que vous nous avez
 toujours réservé dans le lieu de rencontre qu’a été votre
 appartement demeure en nous. Merci Hélène.

Raymond Bénévent, empêché d’être 
parmi nous ; m’a demandé d’être son porte parole auprès de
vous, il vous adresse ces mots : « Merci, Jacques, de
 m’avoir ouvert, de nous avoir ouvert un monde, celui de l’enfance,
 avenir de ce que Hannah Arendt appelait ‘le monde
 commun’ »

 



Il y a un peu plus de trois semaines, Jacques, vous étiez encore 
avec nous au colloque et vous nous avez enjoints de continuer de 
travailler avec beaucoup d’exigence, - vocable sur lequel vous avez
 maintes fois insisté – Travailler autour de quatre problèmes :
 celui des enfants de la maternelle, celui de leur entrée dans le
groupe et dans le langage écrit, le problème des familles et la
question de l’héritage culturel à transmettre. « Ce qui fonde
 l’AGSAS, avez-vous dit, ce que j’ai essayé d’apporter à l’Agsas
 avec tous les amis, c’est que nous n’étions pas là pour diffuser
 une parole bien instituée, mais que nous étions là dans un esprit
de recherche… »

(Merci à Marie-Christine et
Bernard Montaclair d’avoir transcrit votre message).



 

Je vous rejoins dans votre exigence de nous situer dans un esprit
 de recherche, pour ne pas tomber dans le travers facile d’un regard
 globalisant qui ignore la singularité de chaque enfant, l’unicité
de tout être humain. Etre au contraire dans l’étonnement de ce que
 peut nous apprendre l’autre en face de nous , aussi petit et démuni
 soit- il. Nous situer dans un esprit de recherche c’est-à-dire à
 l’opposé du jugement rapide qui catégorise et empêche l’autre
 d’évoluer . Chercher, avec d’autres, et en particulier dans les
 groupes de soutien au soutien que vous avez créés il y a plus de 
trente ans, à l’aide des outils psychologiques que vous avez 
inventés, - le moi-maison, la pyramide des appartenances, le regard
 tripolaire par exemple – comment approcher la complexité humaine, 
imaginer la logique de l’autre , enfant blessé ou enseignant en 
souffrance , pour tenter de le rencontrer et de cheminer avec lui
vers un devenir plus assuré, vers une humanité plus
 fraternelle.

 



Cher Jacques, vous avez eu l’immense joie de voir paraître début
 octobre votre livre sur les ateliers de philosophie agsas qui vous
 tenait tant à cœur : L’enfant , avenir de l’humanité ?
 Les collègues qui ont travaillé avec vous à l’élaboration de cet 
ouvrage et qui répondent de plus en plus à des demandes de 
formations à ces ateliers, de même que tous ceux qui travaillent à
 différents niveaux au service des enfants , les animateurs de
 groupes de soutien au Soutien , dans de nombreuses villes de France
 et d’ailleurs, et les chercheurs de l’enfance poursuivront, dans le
 respect de la pensée que vous nous avez léguée, l’œuvre de passeur
 et bâtisseur que vous avez commencée, soyez-en assuré.



 

En guise d’au revoir, j’aimerais, en reprenant la métaphore de la 
construction d’une œuvre, vous dédier cette phrase du célèbre
 architecte Le Corbusier : « Pleine main j’ai reçu, pleine main je donne. »



 

Jeanne Moll

L'association, ses statuts, sa charte

L'association, ses statuts, sa charte

Les membres du C.A.

MOLL Jeanne : 

Présidente d’honneur de l’Agsas

 

ANNINO Josselyne


BERTON Patrick


BEUCLER Philippe 


BOQUIN-SARTON Véronique


CHAMBARD Geneviève

Trésorière adjointe


DELATTRE Bernard

Secrétaire

JEANVION Gilbert

Trésorier

JOIN-LAMBERT Rose

Présidente

JALLAGEAS Marie-France

LACOUR Martine

 

LYAUTEY Brigitte

 

METRA Maryse

Vice-Présidente

 

Sà Térésa

 

BEUCLER Philippe

 

SCHUTZ Véronique


SILLAM Michèle


Membres cooptés :

 

BENEVENT Raymond

 

PETIOT Solange

 

RANCON Marie-Jo

 

SCHMITT Jean

Les antennes de province.

Antenne lyonnaise : agsas.antennelyonnaise@orange.fr

Initiation aux ateliers psycho-Lévine :   

ESPE – Lyon, 20 janvier 2016 et 30 mars 2016.